COMMUNIQUE DU PCN-NCP

(DIMANCHE 27 JUILLET 2003)

 

SOUTIEN DU PCN 
A LA "REPUBLIQUE POPULAIRE DEMOCRATIQUE DE COREE" :
50 ANS APRES L'ARMISTICE DU 27 JUILLET 1953, 
LA GUERRE D'AGRESSION YANKEE
CONTRE LA COREE CONTINUE !

 

L'armistice de la guerre de Corée a 50 ans dimanche

Il y a 50 ans ce 27 juillet, un armistice mettait fin à trois ans de guerre dans la péninsule coréenne (1950-53), conflit qui a fait trois millions de morts et laissé un peuple divisé par une plaie toujours pas cicatrisée. Une guerre qui opposait la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC) et ses alliés chinois – des volontaires chinois qui sont intervenus pendant cinq mois – aux forces occidentales dirigées par les USA, avec la complicité des fantoches de l’ONU.

Mais ce n'est pas pour autant un motif de réjouissance pour les Coréens. Il témoigne de l'impossibilité pour les deux frères de la péninsule à parvenir à une paix authentique et à la réunification, malgré plusieurs plans présentés par la RPDC, en raison des menées impérialistes et de la présence des troupes d’occupation yankee.

Il n'y a pas eu de traité de paix.

50 ans après, la guerre continue contre la RPDC, qui reste fidèle au Maréchal Staline et à l’idéologie nationale-communiste du « Juche », qualifiée d’ « Etat voyou » (sic) et de pivot de l’ « Axe du mal » (resic) par la propagande yankee.

En ce 50e anniversaire de l'armistice qui mit fin à trois années de guerre, les tensions persistent dans la péninsule coréenne. Echaudé par l’agression contre l’Irak ba’athiste, Pyongyang a en effet choisi légitimement de garantir son indépendance nationale et sa liberté par un programme militaire visant à lui assurer le statut de puissance nucléaire. Une voie néo-gaulliste qui repose sur la stratégie de dissuasion nucléaire du faible au fort.

Washington y a répondu en menaçant la RPDC de frappes préventives.

« Les démarches arrogantes et outrageantes des impérialistes américains visant à étouffer la République Populaire Démocratique de Corée par la force sont poussées à l'extrême », a dénoncé le chef d'état-major de l'armée Nord-coréenne Kim Yong-chun. Pyongyang « repoussera rapidement tout raid de précision, toute frappe de type chirurgicale ou attaque nucléaire préventive menée grâce à une force de guerre de dissuasion puissante », a-t-il ajouté. Pyongyang accuse les Etats-Unis d'user de ce prétexte pour envahir à nouveau le pays.

Le PCN, qui soutient la RPDC et voit dans l’idéologie nationale-communiste du « Juche » une doctrine sœur de son « Communautarisme européen », affirme son soutient à la Corée populaire face aux menées impérialistes.

Troupes US hors de Corée !

Pas de nouvelle agression impérialiste contre le peuple coréen !

Yankee go home !

 

Service de presse Bruxelles : 02 218 73 09 - presse@pcn-ncp.com  (27/07/03 - 01h00)
Service de presse Paris : 01 43 83 75 32 - presse@pcn-ncp.com  (27/07/03 - 01h00)

 

Retour / Back