COMMUNIQUE DU PCN-NCP

(JEUDI 17 JUILLET 2003)

Français - English

HOMMAGE A LA RESISTANCE BA'ATHISTE IRAKIENNE 
A L'OCCASION DU 35EME ANNIVERSAIRE 
DE LA REVOLUTION DU 17 JUILLET 1968 !

 

Le 17 juillet 1968, le Parti Ba’ath arabe socialiste renversait la dictature réactionnaire du général Aref. 
La Révolution Ba’athiste allait apporter à l’Irak son indépendance nationale, avec notamment la maîtrise du pétrole nationalisé. 
Le Ba’athisme allait aussi assurer la modernisation du pays, l’alphabétisation des masses, l’égalité des femmes, la mise au pas de la réaction islamiste et engager l’Irak dans le juste combat contre le colonialisme sioniste et pour la libération de la Palestine. 
Le Parti Ba’ath, enfin, allait réaliser l’unité nationale irakienne et fonder le patriotisme irakien moderne autour d’une citoyenneté laïque et républicaine, unificatrice des sunnites, des chiites, chrétiens, kurdes et autres minorités. 
C’est tout cela que le gouvernement kollaborateur mis en place par le Gauleiter Bremer, proconsul yankee à Bagdad, s’apprête à vendre à l’occupant occidental.

Lorsque les armées nazies sont entrées à Paris, le Régime pétainiste parla de "divine surprise". Les Kollabos irakiens vont encore plus loin dans l'ignominie : ils viennent de faire de l'entrée des occupants yankee à Bagdad, un jour de fête nationale !!! Ils affirment ainsi devant l'Histoire l'illégitimité de leur régime fantoche, qui ne repose que sur la force des baïonnettes américaines.
Que pouvait-on attendre d'autres de ce ramassis opportuniste de traîtres, les Chalabi, escroc financé par la CIA, les Barzani et Talabani, chefs claniques féodaux kurdes, marionnettes aux services de tous les impérialismes depuis quatre décennies ou encore les mollahs chiites aux ordres de la réaction iranienne ?

Mais dans la clandestinité, la Résistance irakienne ba'athiste, qui se revendique de Saddam HUSSEIN, le seul président irakien légitime, combat seule pour la libération nationale et l'unité du peuple irakien.
Il ne faut en effet pas se laisser prendre à la propagande noire du Gauleiter Bremer, faux diplomate et vrai barbouze spécialisée dans l' "anti-terrorisme". Les revendications fantaisistes des actes de résistance au nom d'Al-Qaida (sic) ou de groupuscules fantômes chiites (resic) - alors que les mollahs chiites contrôlent le "gouvernement provisoire" mis en place par Bremer, dont ils sont les meilleurs alliés - ne visent qu'à empêcher le peuple irakien de se regrouper derrière le leadership ba'athiste. 

En ce 35eme anniversaire de la Révolution du 17 juillet 1968, qui est un jour de Combat pour nos camarades ba’athistes, le PCN-NCP salue le courage et le sacrifice des partisans de Saddam HUSSEIN !

 

Vive la Résistance ba’athiste irakienne ! 
Vive l’Irak libre ! 
Pour la Cause des Peuples, en Irak, comme en Europe : Yankee Go Home !

 

Service de presse : 02/218 73 09 - presse@pcn-ncp.com (17/07/03 - 00h00) 

 

Retour / Back