COMMUNIQUE DU PCN-NCP

(DIMANCHE 24 FEVRIER 2003)

 

1940-45, D'UN OCCUPANT A L'AUTRE :
LE MYTHE DE LA "LIBERATION" 
DE L'EUROPE PAR LES ETATS-UNIS

 

Nous assistons actuellement à un déchaînement de propagande yankee dans la presse anglo-saxonne, où la bassesse se dispute à l'insulte et à la violence.
Où sont la démocratie, la liberté d'expression et les droits de l'homme pour lesquels Washington prétend combattre dans ce torrent de boue ?
Cette campagne est aussi l'occasion de nous resservir le vieux mythe éculé de la "libération de l'Europe" par les Américains en 1944-45.
Il faut le rappeler inlassablement : ce n'est pas l'armée américaine qui a libéré l'Europe mais l'Armée rouge.
Et sans le sacrifice de 30 millions de Soviétiques conduit avec détermination par le Maréchal STALINE, les nazis auraient gagné la guerre.

Consultez également : http://www.pcn-ncp.com/PIH/pih-030224.htm

 
Service de Presse du PCN-NCP (24/02/03 - 00h00) 

 

Retour / Back