PCN-INFOS

Le réseau d'information téléphonique du PCN

Français - English - Español

 

PCN-Infos du 22 juin 2004

 

"AMERICAN ACCOUNTABILITY ACT" :
POUR REPONDRE A LA GUERRE ECONOMIQUE YANKEE,
IL FAUT SUIVRE L'EXEMPLE DE LA SYRIE BA'ATHISTE !

 

Les Etats-Unis ont l’habitude d’accuser de « terrorisme » leurs ennemis. Mais qui est le véritable Etat terroriste ? Où sont les criminels de guerre ?

Les Etats-Unis sont le premier état terroriste au monde. Ils pratiquent le terrorisme militaire direct, notamment contre la Libye, l’Irak, la Yougoslavie, les peuples d’Amérique latine ou encore hier contre le peuple Vietnamien. Ils pratiquent le terrorisme par procuration, par états fantoches interposés en Palestine ou au Kurdistan notamment.

Ils pratiquent enfin la guerre économique permanente dans l’empire planétaire du Dollar par la domination de l’Organisation Mondiale du Commerce et leur pratique systématique de manipulation monétaire, de dumping et d’agression. Nous Européens le savons trop bien. 

L’arme principale du terrorisme économique yankee est la politique systématique de l’embargo et du blocus économique, soutenue par leurs fantoches de l’ONU et qui vise à détruire économiquement et humainement de trop nombreux peuples à la surface de la terre. Ont été ainsi frappés l’Irak ba’athiste – 3.000 enfants assassinés chaque mois par l’embargo pendant plus d’une décennie –, la Libye, La Corée du Nord, Cuba, le Soudan, la Yougoslavie et aujourd’hui la Syrie ba’athiste.

Nous estimons qu’il faut répondre aux Etats-Unis avec les même armes qu’ils ont choisi. Aujourd’hui, où l’agression américaine est donc surtout et principalement économique, où la géo-économie tend de plus en plus à se substituer à la géopolitique, il faut opposer aux Etats-Unis l’arme du boycott économique.

Le PCN appelle donc au boycott systématique des positions américaines dans le monde depuis les immondices de l’anti-civilisation yankee, symbolisée par la bassesse d’Hollywood et le règne des sodas et des hamburgers, jusqu’aux productions technologiques avancées des Etats-Unis. Que l’on n’achète plus une voiture, plus une télévision, plus un frigo américain dans le monde ! Que l’on n’utilise plus un seul de leurs brevets, que l’on refuse partout d’acheter leurs livres, de regarder leurs films, de consommer leurs produits agricoles ! Alors commencera pour les Etats-Unis le début de la fin.

En outre, au moment  où la crise mondiale frappe durement les peuples du Tiers-monde et où en Europe même chaque année des millions de chômeurs s’ajoutent à la longue cohorte des laissés pour compte de la société capitaliste en faillite, cette position aura le mérite de relancer conjointement nos économies.

L’exemple à suivre nous vient de Syrie. Depuis mai dernier, les USA ont lancé un processus d’embargo contre la Syrie ba’athiste, la seconde cible de Washington après l’Irak ba’athiste et le principal obstacle actuel – avec la Résistance ba’athiste irakienne – au projet néocolonial américano-sioniste du « Grand Moyen-Orient » (1). C’est le « Syria accountability Act », qui entend frapper l’économie syrienne et les positions syriennes au Liban (2).

Mais Damas ne s’est pas laissé impressionner et la réponse est venue rapidement : celle du boycott économique ! 130 députés syriens ont proposé un « American Accountability Act » et des sanctions économiques et commerciales contre les Etats-Unis.

Il s’agit d’un projet de loi portant sur des sanctions contre les Etats-Unis. Pour étayer leur demande, les représentants du peuple syrien expliquent que « les Etats-Unis soutiennent de façon illimitée Israël et cherchent à diviser l’Irak à travers leur politique confessionnelle avec les Irakiens… ». C’est à l’initiative d’un député de Damas, l’indépendant Radouane Al-Masri, élu du « Front National Progressiste » qui rassemble les forces patriotiques syriennes autour du Parti Ba’ath Arabe Socialiste, que le projet de loi a vu le jour en riposte au « Syrian Accountability Act » voté par le Congrès américain. Le Parlement syrien pourrait ainsi transformer la proposition parlementaire en « American Accountability Act ». Le député Al-Masri a adressé au bureau de la présidence du Parlement la liste des signataires de son projet de loi, approuvé par 130 des 250 députés. Parmi les signataires, figurent 45 députés indépendants (sur 85), mais aussi plusieurs députés du Ba’ath. Les initiateurs s’attendent à ce que l’application de sanctions commerciales sur les Etats-Unis puisse provoquer des pertes pour l’économie américaine de l’ordre de 300 millions de dollars par an  !

Les députés veulent aussi interdire les activités des compagnies pétrolières US en Syrie. Ils demandent au gouvernement « d’interdire les activités des compagnies pétrolières américaines opérant en Syrie, en réponse aux sanctions que lui a imposées Washington depuis le 11 mai ». Selon un de ces députés, Mohammed Habache, ce projet de loi « doit être discuté le 27 juin au Parlement. Il s’agit d’une position morale face aux accusations permanentes proférées par les Etats-Unis » contre Damas. Les compagnies américaines de services opérant dans le secteur pétrolier ont été « largement affectées » par les sanctions américaines alors que « celles travaillant dans la prospection et le développement (des champs de pétrole et de gaz) n’ont pas été affectées », avait affirmé la semaine dernière le ministre syrien du Pétrole Ibrahim Haddad.

L’exemple syrien est à suivre et à développer à l’échelle planétaire. Il doit s’accompagner d’un geste militant et citoyen permanent : le boycott systématique des produits, services, biens culturels et firmes américaines. Nous devons retourner contre la ploutocratie néo-carthaginoise de Washington et Wall-Street l’arme économique !

 

Luc MICHEL

 

Notes :
(1) Lire : Luc MICHEL, "L'AGRESSION AMERICANO-SIONISTE EST UNE GUERRE IDEOLOGIQUE CONTRE LE NATIONALISME ARABE : APRES BAGDAD, DAMAS ET TRIPOLI SONT EN LIGNE DE MIRE !" (LE QUOTIDIEN DU PCN - N° 765, 7 octobre 2003
(2) Lire : Luc MICHEL, "SANCTIONS YANKEE CONTRE LA SYRIE BA'ATHISTE : "UNE DECISION ISRAELIENNE DANS LA FORME, DANS LE FOND, DANS LE CONTENU ET DANS LE TEMPS" !" (PCN-INFOS HEBDO du 13 mai 2004)

*****

ABONNEZ-VOUS A LA CAUSE DES PEUPLES !
La Tribune libre du combat contre l'impérialisme et l'exploitation !
- La Cause Des Peuples -

Retour à l'accueil