PCN-INFOS

Le réseau d'information téléphonique du PCN

 

PCN-Infos du 09 juillet 2002

SOLIDARITE TRANSNATIONALE :
VIF SUCCES POUR LA "3e UNIVERSITE D'ETE 
POUR LES MOUVEMENTS VERTS, PACIFISTES ET ALTERNATIFS EN EUROPE"

Engagé aux côtés de tous les peuples en lutte pour leur indépendance et leur dignité, Le PCN a une intense activité de solidarité transnationale. En compagnie du « Mouvement International pour la Démocratie Directe », la structure internationale patronnée par les « Comités Révolutionnaires » libyens, le PCN mène depuis le début des Années 80 une action suivie de défense de la Révolution libyenne du Colonel Kadhafi. Le PCN voit dans la « Troisième Théorie Universelle », théorisée par Moammar Kadhafi dans son « LIVRE VERT », une doctrine-sœur de son « Communautarisme européen », et dans la « démocratie directe » pratiquée en Libye une expérience pilote.

Le soutien et la participation du PCN aux activités internationales impulsées par la Libye, par l’envoi de délégations et de conférenciers, notamment les « Camps de jeunesse pour les mouvements verts, pacifistes et alternatifs » organisés en Libye par la « Jamahir Society » et leur pendant européen, les « Universités d’Eté », rentre dans ce cadre.

Cette année, cette solidarité prenait un sens encore plus significatif, puisque Luc MICHEL, président du PCN, avait été chargé par la « Jamahir Society » de la direction du comité d’organisation de la « 3e Université d’Eté », organisée sur le thème « Après le 11 septembre 2001 : guerre des civilisations ou dialogue des peuples contre l’impérialisme et l’exploitation ».

La mobilisation du réseau de contacts internationaux du PCN a fait de cette Université d’Eté un vif succès, avec la participation de cadres et militants de 18 nationalités (Allemagne, Autriche, Bruxelles, France, Gambie, Grande-Bretagne, Hongrie, Irlande, Libye, Palestine, Pologne, Roumanie, Slovaquie, Tchad, Ukraine, Wallonie), venus d’Europe mais aussi d’Afrique et du Monde arabe, et le soutien actif de nombreux partis, mouvements et organisations, notamment ACTUS (Tchad) – JAMAHIR SOCIETY – Mouvement International pour la Démocratie Directe / MIDD (CR) – Mouvement des Comités Révolutionnaires (Libye) - PCN-NCP – Association EUROPE-ECOLOGIE – DAF/DAFK (Allemagne) - Revue A CONTRE NUIT – Association de solidarité transnationale LA CAUSE DES PEUPLES – SLP/Socialist Labour Party (Great-Britain) – SINN FEIN (Irlande) – Comité International Solidarité Lukashenko / CISL-ICSL - ACTION SYNDICALE COMMUNAUTAIRE - SAMOOBRONA RP (Pologne) – Association culturelle NIKLOT (Pologne) – Collectif antinazi RESISTANCE EUROPEENNE/EUROPAISCHE WIDERSTAND – Communauté Nationale Polonaise – Hungarian-Arabic Scientific and Cultural Association « MAKTE » (Hongrie) – PWN (Pologne) - PARTI  SLAVE DE L'UKRAINE - CONGRES DES ORGANISATIONS RUSSES DE L'UKRAINE  - DIRECT DEMOCRACY (Great-Britain) – Committee for the Defense of Slobodan Milosevic-Irelande / CDSM - People Against War Network International – Comité Francophone pour la Défense de Slobodan Milosevic / CFDSM  - PROLETARSKAYA GAZETA (Russie) -  Association Interrégionale des Syndicats de Travailleurs russes “DEFENSE DU TRAVAIL” 

Militants verts, pacifistes, communistes et tiers-mondistes, ainsi qu’une forte représentation de la mouvance nationale-communiste, ont partagé, dans une ambiance de chaude camaraderie, trois jours intenses de travail, de formation, de contacts et de débats, qui ont fait cette « 3e Université d’Eté » un succès sans précédent, démontrant qu’un nouveau Front transnational se met en place pour la défense de la Cause des Peuples.

La « Motion finale », que nous vous livrons, reflète les préoccupations et le combat commun des participants :

« Nous, organisations et participants d’Europe, d’Afrique et du Monde arabe à la « 3e UNIVERSITE D’ETE POUR LES MOUVEMENTS VERTS, PACIFISTES ET ALTERNATIFS EN EUROPE », organisée à La Roche en Ardennes (Belgique), ces 5 / 8 Juillet 2002,

- prenons acte du climat d’intolérance, de racisme et de xénophobie suscité par la politique américaine et occidentale après les évènements du 11 septembre 2001 ;

- refusons la thèse occidentale, intolérante et idéologique, prônant un inévitable « choc des civilisations » ;

- affirmons notre volonté de dialogue entre les peuples et les cultures, seul capable de ramener la paix dans le monde ;

- proclamons notre solidarité avec les peuples frappés par l’impérialisme, l’hégémonisme et le néocolonialisme et particulièrement avec la Jamahiriya libyenne ;

- demandons la suppression définitive et sans conditions de l’embargo visant la Jamahiriya libyenne, ainsi que celle de tous les embargos visant les Etats qui ont refusé d’abdiquer leur indépendance face aux Etats-Unis d’Amérique du Nord ;

- demandons également le retrait sans conditions de l’inscription, injuste, non fondée et inacceptable, de la Jamahiriya libyenne sur la liste des Etats soi-disant « terroristes » ;

- apportons notre soutien indéfectible et fraternel aux peuples en lutte pour leur libération nationale et sociale, et particulièrement à nos camarades palestiniens, colombiens et népalais ;

- exigeons le retrait de la liste des organisations soi-disant « terroristes », établie par l’Union Européenne, des mouvements de libération nationale ;

- remercions la « Jamahir Society » et pour son travail remarquable en faveur de l’amitié, du dialogue et de la solidarité entre les peuples, particulièrement à l’occasion de cette « 3e Université d’Eté ».

 

Retour à l'accueil